Le manque de personnel infirmier est un problème récurrent dans de nombreux pays, et la Belgique et la France ne font pas exception.

Comprendre les causes de la pénurie d’infirmiers, explorer les solutions

C’est un problème qui touche de nombreux pays, y compris les nôtres. En Belgique, la situation est particulièrement grave dans la province du Luxembourg, où les infirmiers désertent pour le Grand-Duché. Attirés par des salaires et des conditions de travail plus attractifs, ils quittent en masse notre système de santé.

La situation n’est guère plus reluisante en France, où les infirmiers partent exercer à l’étranger en quête d’une meilleure qualité de vie.

Former, oui, mais pas seulement !

Si la formation de nouveaux professionnels est essentielle, elle ne suffit pas à endiguer la crise. Il faut aussi améliorer les conditions de travail pour que les infirmiers restent dans la profession.

Un métier difficile et exigeant

Le travail d’infirmier est loin d’être facile. La pandémie de Covid-19 l’a montré de manière criante. Charge de travail importante, pression constante, risques pour la santé… Les facteurs qui poussent à l’épuisement et au départ sont nombreux.