Dans un monde où tout s’accélère et où la rentabilité est placée au centre des préoccupations, la communication est tout ce qu’il reste aux employés.

Au sein d’une équipe, elle contribue à la qualité des soins et favorise la création des échanges, d’un sens commun, d’un sentiment d’appartenance et d’identification à son institution.

Oui mais seulement, la réalité du terrain est autre.

L’augmentation constante de la charge de travail a un impact non négligeable sur leur physique, leur moral et sur la passion qui les anime. Elle laisse de moins en moins de place pour l’humain et pour les relations entre les infirmiers et leurs patients.

La communication est le fondement d’une prise de décision juste.

Nurse Hall

Careboard, la technologie au service de la communication

Bien plus qu’un enjeu social, le partage d’informations relève d’un enjeu économique. L’absence de renseignements ralentit la prise de décisions justes et efficaces.

Sans le savoir, vous risquez de favoriser ou de délaisser certaines unités de soins, de ne pas prendre en compte certains aspects et besoins de vos patients, par exemple. Utilisée correctement, la technologie peut simplifier certaines tâches et améliorer le suivi des patients.

Careboard enrichit le processus de décision avec des données objectives. Les informations sont mises à jour automatiquement, vous pouvez adapter et distribuer les ressources de manière efficiente.

Savoir répondre aux besoins des unités de soins en permanence (de manière prospective et puis rétrospective) aide à réduire la charge de travail des infirmiers et donc aussi améliorer la qualité des soins.

Le ressenti du personnel de terrain au coeur de la prise de décision

Les moments d’échanges avec le personnel de terrain restent une source d’information extrêmement riche. Ce qui explique qu’obtenir un retour des équipes sur leur charge de travail est indispensable. D’autant plus que beaucoup de facteurs ne sont pas mesurables.

Dans Careboard, les utilisateurs inscrivent eux-même le ressenti de leur charge de travail (charge subjective).

Careboard mobile

Grâce à la charge prospective (heures nécessaires), la charge rétrospective (heures réellement prestées) en balance avec la charge subjective (ressenti), vous obtenez alors une vision globale de la réalité de l’activité de votre unité de soins.

La communication est dès lors rétablie et fluide, au profit de chacun.

“Avec le ressenti, la communication est revenue. On sent le dynamisme et tout le monde est impliqué.” Isabelle Fontenelle, ICS au CHU Saint-Pierre.

La communication dans Interneo

Vous voulez recevoir l’actualité du monde infirmier ?

Entrez votre mail pour recevoir notre newsletter.

Merci !
Il semble il y avoir un soucis avec le formulaire. Merci d'essayer à nouveau plus tard.

Dans le même thème