C’est un fait: la pénurie des profils infirmiers sur le marché de l’emploi, déjà bien présente, est accentuée par la pandémie COVID-19. Les unités de soins travaillent à flux tendu, alliant charge de travail conséquente pour moins de personnel disponible. Le Réseau iris met en place une stratégie de digitalisation de la gestion des stages infirmiers. L’objectif est de réduire les tâches administratives et recentrer les soins sur l’essentiel: l’humain.

L’ensemble des 5 hôpitaux du Réseau iris accueillent chaque année près de 1400 stagiaires infirmiers, répartis sur 11 sites différents. La gestion et l’organisation de ces stages représentent un véritable défi. En effet, les stagiaires peuvent venir plusieurs fois sur une année, dans divers services, selon des horaires différents. La priorité du Réseau iris était donc d’alléger les tâches des hôpitaux. Ce pourquoi ils ont fait l’acquisition d’Interneo.

Avantages

 La plateforme imaginée par Opal Solutions offre la possibilité de digitaliser l’ensemble cette l’organisation. Elle offre un double avantage:

  • elle permet de réduire de 80% les tâches administratives et chronophages liées aux étudiants (soit 1,5 ETP/1000 Stages)
  • et allège les processus de recrutement.

Des piscicultures de recrutement par hôpital

Ce dernier point s’explique par le fait que les stagiaires représentent un vivier de candidats qualifiés, motivés et déjà évalués par les équipes. De quoi faciliter aussi le travail de recherche des Services de Recrutement. 

“L’utilisation d’un logiciel de gestion des stages infirmiers tel qu’Interneo nous permet d’orienter les efforts de recrutement du personnel au niveau des stagiaires infirmiers fréquentant nos établissements durant leurs études. Nous créons ainsi nos propres piscicultures de recrutement par hôpital, au lieu de tenter de pêcher dans les eaux nationales de Belgique où la concurrence fait rage.” explique Alessandro Suriano, Manager de la Task Force Recruitment & Retention du Réseau iris. 

Les ressources supplémentaires et le temps gagné pourront être alloués au bénéfice du patient et à la qualité des soins donnés.

Nous sommes ravis d’accueillir les 5 hôpitaux du Réseau iris dans l’écosystème Interneo.

Le réseau iris est composé de 3 hôpitaux généraux (CHU Brugmann, CHU Saint-Pierre et les Hôpitaux Iris-Sud) et 2 spécialisés (HUDERF et l’Institut Jules Bordet) repartis sur 11 sites. Ils représentent  à eux seuls 2328 lits du bassin de soins bruxellois.
https://www.iris-hopitaux.be

Découvrir Interneo

Vous souhaitez recevoir des nouvelles du monde infirmier?

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter. 

Merci ! Votre message a bien été envoyé.
Il semble il y avoir un soucis, merci d'essayer plus tard.

Dans le même thème